Intempéries : malgré les dommages, les récoltes sont optimistes

Mercredi 13 et jeudi 14 juin, de fortes intempéries dans les vallées des Gaves et de l’Adour ont entraîné des inondations dans les vergers de kiwis.

Les élus, dont la Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées Mme Geneviève Darrieussecq, Monsieur le préfet Frédéric Perrissat

et Mr le sous-préfet Lucien Giudicelli, sont venus constater l’étendu des dégâts et apporter leur soutien aux agriculteurs.

Les vergers de Kiwifruits situés en bordure de la zone Cauneille et Sorde l’Abbaye ont été les plus affectés par cet épisode pluvieux intense. Les inondations ont été brèves - 24 à 48 heures - et 0,5 hectare de vergers a été touché en raison de l’érosion et de l’effondrement des berges. Au total, 2 agriculteurs de la SCAAP Kiwifruits France ont subi des pertes.

Sur l’ensemble des vergers SCAAP Kiwifruits France, 180  hectares ont été inondés et 2.000 tonnes de fruits salis par les eaux ont été recensés, soit 20% du volume de la récolte prévisionnelle pour 2018 (10.000 tonnes). L’expérience des inondations de 2013 et 2014 permet d’ores et déjà d’estimer la perte d’1/3 de ces fruits lors du cycle végétatif, 2/3 seront récoltés normalement. Ceux-ci seront nettoyés directement en station fruitière grâce à un système de brosse laveuse. 

Si la perte potentielle peut aujourd’hui être évaluée à 600 tonnes de fruits (6% du volume total), celle-ci n’aura cependant aucune incidence sur l’activité de la SCAAP Kiwifruits France. Malgré ces impondérables climatiques, la récolte de fruits devrait en effet augmenter de 9% par rapport à l’année 2017. 

Suite à ces inondations, plusieurs élus se sont déplacés dans les vergers aux côtés de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre des Armées, originaire de la région. Elle était ainsi accompagnée de Messieurs le préfet et le sous-préfet, de la représentante de la commission agricole du conseil départemental, du conseiller départemental des cantons, du Président de la communauté des communes ainsi que des maires des communes concernées.

« La SCAAP Kiwifruits France tient à exprimer sa solidarité et son soutien aux agriculteurs les plus touchés par ces intempéries » a souligné Monsieur François LAFITTE, Président de SCAAP Kiwifruits France et PRIMLAND. Afin de constater les dégâts et évaluer les frais nécessaires aux agriculteurs pour nettoyer les vergers et réhabiliter les berges, une demande de déclaration de calamités agricoles a été faite avec une bonification des taux d’indemnisation.

Info dernière minute

Suite aux forts orages de grêle dans la nuit du 1er au 2 juillet, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Mr Alain Rousset, a tenu à affirmer le soutien de la région lors de sa visite dans les vergers : « La région prévoit de soutenir l’investissement pour la protection des cultures. »